Le Vivant.Lois physiques.Lois métaphysiques.Nouveaux regards.Liens et références.
Qui je suis
Que savons-nous du Vivant ?
Tilleulc.JPG

Qui est René Girard ?

L'œuvre de René Girard est extrêmement riche et n’a pas le retentissement qu’elle mérite..

Né en 1923, il a fait l’École des Chartes, puis une thèse d’histoire aux États-Unis.

 

Il reste ensuite malheureusement enfermé par les outils qu’il a lui-même élaboré ; son analyse du nouveau testament est incomplète, en particulier quant au mécanisme possible de sortie de la violence.

J’essaierai de montrer que dans le Nouveau Testament, outre la mise en évidence et la contestation de la violence mimétique, on y trouve entre autre chose, une invitation à organiser le collectif des humains selon les lois du vivant.

Quoiqu’il en soit, René Girard, penseur extraordinairement riche et complexe, apparaît comme un étonnant novateur  ayant apporté des réponses à des questions jusqu'alors demeurées à l'état d'énigmes :

Il y est professeur de littérature comparée quand il a découvert, en analysant les textes des grands romanciers (Cervantès, Dostoïevski, Shakespeare, Proust, Stendhal) ainsi que les auteurs grecs anciens, un mécanisme identique à l’origine de la violence et des passions humaines. Il a ensuite étendu ses recherches aux mythes des civilisations premières et y a retrouvé la confirmation de ses intuitions. 

Bien que non scientifique, il a magistralement appliqué le raisonnement systémique (sans savoir qu’il le faisait !) à un domaine où ce type de raisonnement était particulièrement approprié. Les scientifiques patentés ne le lui pardonnent guère !

C’est aussi un chrétien convaincu et il a analysé la Bible avec sa grille de lecture en y retrouvant la trace du meurtre fondateur, et aussi le dévoilement de ce mécanisme victimaire.

Références sur René Girard

Violence et sacré, le Vivant

Mise à jour le 10/01/2010

Plan du site